LA MALADIE DE STILL

LA MALADIE DE STILL

LA MALADIE DE STILL

  Le trois septembre de l’année deux mille trois, j’ai décidé de prendre ma vie en main. Accompagné, de celui qui sera pour toujours l’homme de ma vie, j’ai choisi d’aller vivre à Paris, pour trouver du travail, pour réussir, pour exister vraiment. Les jours ont passées, nuits après nuits à remplir des formulaires pour pouvoir prétendre à une quelconque situation sociale, en vivant tant bien que mal aux côtés de celui que j’aime. Une douleur dentaire me terrassait mais je cherchais à la vaincre doucement … en attendant que ça passe, et c’est passé… Lotus, c’était notre chat, la seule personne qui partageait notre quotidien si quotidien dans lequel je commençais à me sentir bien car enfin j’étais inscrite dans une faculté, statut social étudiant qui facilite bien des choses, et surtout donne droit à ces putains de conventions de stage, sans lesquelles pas de stages possibles, donc pas d’expérience, et forcément pas de travail et pas d’avenir. [...]

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×